Compter les réfugiés de Palestine? Par Daniel Pipes National Review Online

Filed under Actualité, Humeur
Bookmark and Share
Le cœur fétide et sombre de la guerre des Arabes contre Israël, ai-je longuement argumenté , ne réside pas dans les litiges sur Jérusalem, les points de contrôle, ou les « colonies ». Il concerne plutôt les soi-disant réfugiés de Palestine.
Bookmark and Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>